Laboratoire spécialisé en test de paternité ADN et autres liens de parenté

Fiabilité : Expertises utilisables juridiquement
Précision : 25 régions de l’ADN analysées
Discretion : Envoi sous pli anonyme
Kit Gratuit : Cliquez ici pour le recevoir
Rapidité : Vos résultats en 2 jours ouvrables
Légalité : Analyses réalisées hors de France
Sécurité : Paiement en ligne Sécurisé

La raison pour laquelle l’on fait un test de Paternité fait que la réponse se doit d’être nette et excessivement précise. Aucune place au doute ne doit subsister.

EuroPaternité vous apporte
« la preuve que vous attendiez »

D’une expérience de plusieurs milliers de tests les laboratoires de biotechnologie moléculaire  EuroPaternité sont spécialisés dans le domaine de l’analyse ADN et de la recherche.

Nos Accréditations

iso - organisation internationale de normalisation 17025         fqs-i - forensic quality services

Description du test de Paternité

Le test de paternité est basé sur la comparaison des empreintes génétiques du père supposé et de l’enfant. Le principe est que chaque individu hérite de la moitié du profil génétique de la mère et du père. Le profil Adn du père biologique et de son fils est donc similaire. Notre laboratoire analyse 25 marqueurs STR, ce qui nous permet d’avoir la certitude du lien de parenté ( Inclusion : 99,9999% –  Exclusion : 100%).

Légalité en France du test de Paternité

En France, d’après l’article 16-11 du code civil des lois de  bioéthique du 29 Juillet 1994; l’identification d’une personne par empreintes génétiques est réglementée et doit avoir lieu dans le cadre d’une procédure. De plus, ces procédures engendrent des coûts élevés et des délais de réponses assez longs.
Dans la plupart des pays d’Europe ainsi que aux États-Unis et au Canada, les test de paternité par l’analyse ADN sont légaux.

Les tests de paternité réalisés par Europaternité ont-ils une valeur judiciaire?

Lorsque le tribunal de justice a ordonné l’exécution d’un test de paternité, la loi implique qu’il soit procédé à une identification rigoureuse des partis et un suivi des envois.
Pour l’identification des personnes, une carte d’identité ou autre document officiel portant sa photo doit être présentée.
Lorsqu’il s’agit d’un mineur, le demandeur doit présenter un document qui prouve son autorité parentale (livret de famille).

Pourquoi choisir Europaternité ?

Notre Laboratoire est accrédité par tous les organismes vérificateurs:
ISO 17025   – AABB   – FQSI   – ASCLD / LAB-International    – College of American Pathologists (CAP)
– Clinical Laboratory Improvement Amendments (CLIA)
Ceci est une assurance totale quant au sérieux de nos analyses et à la fiabilité de nos résultats. Notre laboratoire a été complètement automatisé, ce qui nous permet d’offrir une qualité de service optimum et un prix défiant toute concurrence

Le test de paternité, comment ça marche ?

Le but est de comparer deux échantillons à la recherche de filiation. Le laboratoire a donc besoin de la participation directe ou indirecte de deux personnes. Dans certains cas, la recherche peut même être accompagnée d’un échantillon appartenant à un tiers lié génétiquement à l’un des participants pour accélérer la recherche et assurer une étude plus précise.

Pour réaliser un test de paternité, nous avons besoin d’un prélèvement de type :
frottis buccal
prise de sang
tâche de sang sur un support, cheveux (avec la racine), cotons-tiges usagers, brosse à dents, chewing-gum, etc.

Il peut s’avérer difficile d’extraire l’ADN de certains supports, c’est pourquoi nous vous invitons à réaliser un frottis buccal avec les écouvillons stérilisés fournis dans le kit de prélèvement. C’est rapide et indolore, il s’agit simplement de frotter un outil similaire au coton-tige à l’intérieur de la joue pour récupérer des cellules mortes à partir desquelles nous pouvons extraire l’ADN. Il est tout de même utile de savoir que dans le cas où ce prélèvement ne peut pas être réalisé, il y a un grand nombre d’alternatives qui s’offrent à vous.

L’ADN (Acide Désoxyribo Nucléique) de chaque individu est la combinaison hasardeuse de l’ADN de ses deux parents ; il est notre empreinte génétique. Nous le trouvons dans les chromosomes contenus dans le noyau de chaque cellule. L’ADN est formé de séquences de 4 sortes de nucléotides : Adénine(A), Cytosine(C), Guanine(G) et Thymine(T).

Lors des tests, nous ne nous intéressons qu’à une portion de ces séquences : les portions “microsatellites”. Ce sont des répétitions de motifs composés de 2 à 10 nucléotides ; le nombre de répétitions étant très variable d’un individu à un autre, les microsatellites sont très différentes selon chacun et c’est donc pour cette raison qu’ils nous sont si utiles. Les microsatellites sont appelées short tandem repeats (STR) en anglais. Le test que nous réalisons s’appelle pour cette raison le test ADN STR. Nous mettons en évidence les régions de séquences répétées qui sont appelées “minisatellites” et ceux pour chaque paire de chromosomes. Chacune sont multipliées par réaction en chaîne par polymérase ; nous obtenons des milliards de copies. L’analyseur génétique détecte la taille de ces marqueurs trouvés dans chaque échantillon. La comparaison des différentes tailles nous permet de conclure : ils sont liés ou ils ne le sont pas.

Pour un test de paternité par exemple, la taille du minisatellite sélectionné de l’enfant va être comparé à celui du père présumé. Si nous avons accès à l’ADN de la mère de l’enfant, nous pouvons soustraire les données et simplifier la comparaison. Le test peut être fiable à 100% dans le cas où le père présumé n’est finalement pas le père. En effet, l’enfant présente des allèles (les versions d’un même gène) différentes. En revanche, il est pour le moment trop complexe d’assurer le test à 100% dans le cas où le père présumé est effectivement le père de l’enfant. Nous comparons certaines séquences de l’ADN mais nous ne pouvons pas les comparer dans leur intégralité.