Les différents tests ADN et leurs utilités.

Les différents types de test ADN de parenté

Pour définir un lien de parenté génétique entre deux personnes, il n’y a rien de mieux que le test ADN, un test qui, selon les statistiques, est très fiable. Encadré d’une manière rigoureuse au niveau légal, ce test peut servir à des fins juridiques. Test de paternité standard, test prénatal, test de fratrie, le test ADN se décline sous plusieurs formes.

Qu’est-ce que le test de paternité standard ?

Un test de paternité standard est réalisé dans le but de prouver scientifiquement qu’il existe un rapport biologique entre un enfant et son supposé père. Entrepris par un laboratoire spécialisé, ce test constitue une preuve certaine d’un lien entre deux personnes. S’il vous faut des résultats d’analyse pour un motif non officiel, ce test de paternité standard est recommandé.

Quelques points à connaître sur le test par l’ADN prénatal

Dans le cas où il vous faut réaliser un test ADN avant la venue au monde d’un bébé, le test prénatal est ce dont vous avez besoin. Il s’avère très simple et ne comporte aucun risque pour le fœtus. Il peut être entrepris dès la neuvième semaine de grossesse et jusqu’à la 36 ème semaine. Celui-ci est effectué grâce au prélèvement du sang de la maman enceinte.

Quid du test de fratrie ?

Quant au test de fratrie, il permet d’éclaircir les doutes dans une fratrie. Dans le cadre de ce type de test ADN, diverses méthodes analytiques sont mises en œuvre suivant les personnes concernées par le test et le renseignement recherché. Les cas les plus courants sont la fratrie entre frères, la fratrie entre sœur et la fratrie entre frère et sœurs.