En quoi consiste un test ADN de maternité?

Le test ADN n’est pas uniquement réservé à l’identification du père biologique d’un enfant, mais il peut également être utilisé afin d’identifier la mère biologique lorsqu’il n’y a pas de preuve de filiation maternelle. Pour pouvoir réaliser un test ADN de maternité dans le cadre d’une recherche de maternité d’ordre légal, il y a certaines procédures à suivre et certaines informations à connaître à l’avance. Voici un article pour vous aider à mieux comprendre le processus du test génétique de maternité.

 

Test ADN de maternité : c’est quoi au juste ?

Comme dans l’action en recherche de paternité ou de reconnaissance de paternité, le test de maternité a pour objectif de confirmer que la mère présumée a bel et bien le profil géniteur biologique de l’enfant grâce à la comparaison de leurs empreintes génétiques. Pour information, chaque individu hérite du patrimoine génétique de ses deux parents, la moitié de sa mère et l’autre de son père. Les analyses ADN de maternité comparent le profil génétique d’un enfant avec celui de la supposée maman biologique. Elles révèlent de manière précise si l’enfant a pu recevoir le patrimoine de gènes de celle-ci. Il est important de noter qu’il est obligatoire de faire appel à un avocat et d’entamer une procédure au niveau du Tribunal de Grande Instance pour pouvoir faire un test de ce genre.

Test génétique de maternité : à quoi ça sert ?

Ces tests génétiques sont faits dans le but d’exclure toutes sortes de doutes. Ils peuvent aussi bien être utilisés pour prouver le lien biologique qu’il y a entre une mère et son enfant, ou pour identifier la mère biologique d’un individu. Ils sont généralement utilisés pour :

  • identifier la mère dans le cas où il y a eu enlèvement d’un enfant ;
  • identifier la mère en cas d’un processus de fécondation in vitro ;
  • identifier la mère dans le cas où il y a eu adoption d’un enfant ;
  • rechercher les parents biologiques des enfants orphelins ;
  • effacer tous les soupçons d’échange de bébés lors de la naissance d’un enfant ;
  • un regroupement familial.

Quels sont les types d’échantillons demandés ?

Les échantillons biologiques mère enfant qui sont demandés pour ce test ADN de maternité sont identiques à ceux utilisés dans les autres tests génétiques comme les tests de paternité. Le prélèvement d’un échantillon de salive et des cellules au niveau de la joue est à réaliser avec un tampon buccal. Il s’agit d’un procédé à la fois très simple et indolore.

Les laboratoires agréés chargés de l’expertise biologique vont ensuite analyser les prélèvements en utilisant un système d’identification d’ADN très performant.

Comment se déroule un test de maternité ?

Le test ADN de maternité est livré dans une enveloppe neutre afin de garantir le respect de votre vie privée. Il contient un bâtonnet ouaté spécialement dédié. C’est avec cet outil que vous allez faire le prélèvement de muqueuse buccale sur l’enfant et sur vous-même. Une fois l’échantillon prélevé, il vous suffit juste de le renvoyer au laboratoire. Le résultat du test vous sera ensuite envoyé, soit par mail, soit par courrier postal dans les 4 jours ouvrables qui suivent la réception de l’échantillon.

Est-ce que c’est fiable ?

Simple et rapide à réaliser, le test d’ADN de maternité a une fiabilité pouvant atteindre 100% dans le cas où il se révèle être négatif. S’il s’avère être un résultat positif, il peut aller jusqu’à 99,999999%. Comme ce test repose essentiellement sur le fait que tous les individus de la planète héritent la moitié de leur matériel génétique de leur mère et l’autre moitié de leur père, l’ADN est comparé avec l’ADN de la supposée mère. S’il s’agit bien de la génitrice biologique, ils auront un minimum de 50% de matériel génétique en commun. Il est alors possible d’établir une relation biologique avec au moins 99,99% de certitude.

Pour une meilleure tranquillité d’esprit ou une validité juridique

Il y a deux options : un test de maternité pour avoir l’esprit tranquille et une analyse chromosomique de maternité de valeur juridique. Les deux examens sont fiables. Le premier est très simple et vous pouvez le faire chez vous, à domicile. En seulement quelques jours ouvrés, il vous permet de savoir que vous êtes la mère biologique de votre enfant.

D’un autre côté, il y a le test de maternité pour une validité juridique. Elle répond principalement à tous les critères fixés par les tribunaux concernant tous types de tests de maternité. Il vous est alors possible d’avoir recours à ce test ADN dans une procédure en relation avec la garde ou encore la pension alimentaire. Il vous est fortement recommandé de consulter votre conseiller juridique avant de passer une commande de test valable juridiquement.

Quels sont les avantages du test ADN de maternité ?

Voici quelques bonnes raisons d’effectuer un test de maternité :

  • les résultats sont rapides ;
  • les résultats sont précis ;
  • les prix sont assez compétitifs ;
  • l’échantillonnage, notamment le frottis buccal à l’intérieur de la joue afin de recueillir l’échantillon est sans douleur ;
  • c’est un test très confidentiel étant donné que les résultats sont gardés en privé.

 

Nos Accréditations
(Norme ISO - CAP - ACLASS)